Principe d'intervention

L’activité conduite a pour particularité la souplesse et l’adaptabilité aux trajectoires individuelles. Fondée sur le principe d’une démarche très individualisée où l’usager prend une place importante dans la construction des actions menées auprès de lui, l’action du SESSAD s’inscrit en toute légitimité dans le cadre de la loi du 2 janvier 2002.
A l’issue de l’accompagnement, l’usager a pu se constituer ses propres réseaux dans le cadre du droit commun (logique inclusive) ; les professionnels du service s’effacent progressivement, jusqu’à apparaitre comme une ressource parmi d’autres.